Lieux d'intérêt

Un moulin à huile de noix, un moulin à farine et une forge à martinet, entraînés par la force de l’eau du torrent Le Gleyzin, sont mis en marche au cours de chaque visite. Redécouvrez les gestes des artisans d’autrefois, les secrets de la taillanderie et l’histoire du pays d’Allevard lié aux mines de fer. Une scierie à bois, un four à pain et une remarquable collection d’outils compléteront votre voyage à la rencontre des paysans-ouvriers de cette vallée préservée du Haut-Breda.

Un moulin à huile de noix, un moulin à farine et une forge à martinet, entraînés par la force de

En rénovation.

En rénovation.

Les Monts d'Argent, tel était le nom de la commune de Peisey du XVIIIè au XIXè s., témoignant l'importance des mines de plomb et d'argent.
Découvert en 1644, le filon de galène (sulfure de plomb argentifère), fut exploité jusqu'en 1866.
Pendant tout le 1er empire de 1802 à 1814, c'est à Peisey que siégeât l'Ecole Française des Mines.
Elle a formé 70 ingénieurs avant d'être transférée à Paris pour devenir l'Ecole Nationale Supérieure des Mines.
Situé à Pont-Baudin, le site des Monts d'Argent est doté d'un sentier muséographique le long duquel vous trouverez des panneaux de lecture vous expliquant l'histoire de l'exploitation de ces mines de plomb-argentifère, et l'importance qu'elles ont eue sur l'histoire de la vallée de Peisey-Nancroix.
En plein air, vous aurez la chance de voir les vestiges des diverses installations qui permettaient d'extraire, laver et fondre le minerai extrait notamment de la galerie de St-Victor, la tombe du chevalier Rosenberg qui est enterré sur le site des mines, ainsi que le "Palais de la mine", en réalité une bâtisse où logeaient les élèves ingénieurs, situé au bout d'une magnifique allée de mélèzes, sur un site de 3 ha, dans un environnement naturel grandiose.

Les Monts d'Argent, tel était le nom de la commune de Peisey du XVIIIè au XIXè s., témoignant l'importance des

Les gorges du Fournel, situées non loin de la petite ville de L'Argentière-la-Bessée, furent, du Moyen Âge au début du XXe siècle, le lieu d'une importante exploitation de minerai de plomb argentifère. Dédié à l'histoire de l'exploitation, le musée des Mines d'Argent, situé au pied des falaises, dans les anciennes écuries du château Saint-Jean, présente les collections de roches et objets issues des recherches archéologiques menées sur le site minier. Une visite guidée des mines, au gré d'un parcours souterrain sécurisé de 800 mètres, est proposée au départ du musée.

Les gorges du Fournel, situées non loin de la petite ville de L'Argentière-la-Bessée, furent, du Moyen Âge au début du

Un logement du 13ème siècle maintenant siège de la bibliothèque et exposition permanente des pompiers. L'histoire de la Maison est liée à la famille Lateltin. Habitation paysanne douée de courte couverte.

Un logement du 13ème siècle maintenant siège de la bibliothèque et exposition permanente des pompiers. L'histoire de la Maison est

Reconduite au 15ème siècle, elle a été reconstruite parmi 1870 et 1873 et présente des autels du 18ème siècle de bois gravé et des objets d'art sacrée. Dernièrement les travaux de restauration ont fait connaitre les murs d'enceinte de l'église gotique. Elle présente un grand organe réalisé en 1866 par Carlo Veggezzi Bossi le deuxième plus important après celui de la cathédrale d'Aoste.

Reconduite au 15ème siècle, elle a été reconstruite parmi 1870 et 1873 et présente des autels du 18ème siècle de

Elle doit son prénom à François I compte de Challand qui, en 1433, à l'intérieur de cette Maison accorda quelques franchises aux hommes de Graines. Visitable seulement à l'extérieur.

Elle doit son prénom à François I compte de Challand qui, en 1433, à l'intérieur de cette Maison accorda quelques

En mai 1800, Napoléon Bonaparte aurait rejoint le Col pour étudier la position de l'ennemi et examiner les possibilités de l'échapper: ici, la légende raconte qu'il aurait rencontré un officiel autrichien (arrivé la-bas pour sa même motivation) qui, sans le reconnaître, aurait parlé un peu avec lui, le grand conquérant stratège corse, avant que sa suite le capture.

En mai 1800, Napoléon Bonaparte aurait rejoint le Col pour étudier la position de l'ennemi et examiner les possibilités de

Visite aux galeries de la mine avec le petit train d'époque

Visite aux galeries de la mine avec le petit train d'époque

Visite des vestiges de la mine de plomb argentifère de La Plagne

Visite des vestiges de la mine de plomb argentifère de La Plagne

Bureau d'information

Bureau d'information

Bureau d'information

Bureau d'information